États-Unis

Labor Notes ou la longue marche d’un syndicalisme par en bas : un dossier Terrains de Luttes

Le site Terrains de luttes, avec qui Syndicollectif a noué un partenariat, publie des dossiers qui reprennent des textes précédemment publiés en ligne. Plusieurs d’entre eux intéressent directement les syndicalistes. Nous présentons ici le dossier n°7:

Labor Notes ou la longue marche d’un syndicalisme par en bas

Friedman pic credit Vt Workers Center

Au pays du capitalisme triomphant, la classe ouvrière fait face à des ennemis particulièrement puissants. A la fin des années 1970, pour lutter contre la chute des taux de profit qu’enregistraient les entreprises américaines, le patronat, et avec lui tout l’appareil d’État, lança une violente offensive contre les travailleuses et les travailleurs. Après une décennie de grèves et de révoltes dans les usines, le mouvement syndical américain connut une défaite historique.

C’est dans ce contexte qu’est né le projet Labor Notes, qui depuis 35 ans maintenant continue de faire vivre les luttes syndicales et le mouvement ouvrier aux Etats-Unis. Cette expérience, surtout connue dans le monde anglo-saxon, Terrains de Luttes a décidé de s’attacher à la faire connaître et à la populariser le plus largement possible.
Pour commencer, nous traduisons ici une intervention que fit Jane Slaughter, une de ses membres fondatrices, devant près de 2000 syndicalistes venus assister à la conférence que Labor Notes organisa début avril à Chicago. Nous proposons ensuite un second texte de la même auteure qui détaille l’utilité de Labor Notes au quotidien, du point de vue des militant-e-s de terrain. Pour compléter cet ensemble, nous avons enfin traduit l’article rédigé par Dan La Botz, un vétéran du syndicalisme américain, dans lequel il donne un aperçu de cette conférence de Chicago de 2014.

TELECHARGER le DOSSIER n° 7 de TERRAINS de LUTTES

Visiter le site de Labor Notes

Des grèves de précaires: un dossier Terrains de luttes

Le site Terrains de luttes, avec qui Syndicollectif a noué un partenariat, publie des dossiers qui reprennent des textes précédemment publiés en ligne. Plusieurs d’entre eux intéressent directement les syndicalistes. Nous présentons ici le dossier n°5:

Des grèves de précaires

Photothèque Rouge/ F. Houlgatte

 

Impossible, les grèves dans les secteurs où la main d’œuvre est précaire ? La vague de grèves qui a touché les secteurs de la restauration rapide ainsi que le géant de la distribution Wal-Mart depuis 2012 aux Etats-Unis n’est pas seulement le signe d’une reprise des luttes au cœur même de la principale puissance impérialiste, elle démontre la possibilité des luttes dans ces secteurs. Ce phénomène vient percuter frontalement les différentes théories du précariat, dont une des caractéristiques, au-delà de constats fort justes sur les carences du syndicalisme, étaient de diviser les salariés entre de soi-disant privilégiés accrochés à leurs acquis (CDI, mutuelles, congés payés…) et des précaires définis comme une nouvelle classe en formation. Dans le même temps, les structures syndicales étaient souvent considérées comme dépassées, inaptes à relever ces nouveaux défis, et devant céder la place à de nouvelles formes d’organisation.
Ce dossier de Terrains de Luttes permet de livrer des éléments d’analyse et ambitionne de rouvrir un débat qui représente un enjeu pour l’ensemble du mouvement ouvrier. Il montre que sous certaines conditions – campagnes volontaristes auprès des salariés et des populations locales, coalition avec des militants étudiants ou des communautés organisées, etc. – les syndicats demeurent un outil essentiel des salariés contre leurs patrons.

TELECHARGER LE DOSSIER N°5 de TERRAINS DE LUTTES